Elige tu idioma
Choose your language
Choisissez votre langue

PRINCIPAL

N.G.O. Meena Ghale
Qui Sommes Nous
- Nos Donnees
- Résumé
- Articles de presse
- Carte de localisation
- Autres

Parrainages Educatifs
- Liste des enfants scolarises
- Formulaire de participation
- Autres
Centre de Sante Communautaire
- Liste des fondateurs
- Formulaire de Donation
- Autres

Garderie Pour Enfants
- Accord ouverture
- Formulaire de Donation
- Autres

PORTRAITS DU NEPAL
Bibliographie
- Livre I
Histoire d´une adoption
- Livre II
Nos Parents, les Tamangs
- Livre III

Sources Bunghre Kola

- Livre IV
N.G.O. Meena-Ghale
Photos
Autres

DES VOYAGES
Trekking in Nepal
Prologue
Tamang Heritage Trail
Autres

NOUS CONTACTER

VIDÉOS YOUTUBE

 

BIBLIOGRAPHIE

LIVRE III
The Source of the Bunghre Kola

 

Prologue

LIVRE TROISIEME

Le Trekking au Nepal :

Nepal n´est plus, depuis longtemps, lieu de pelerinage des Hipies des années 60´s.

Les nouveaux voyageurs cherchent plutôt la beauté de ses monuments et le désir de profiter d´une nature encore vierge, malheureusement perdue dans nos pays.

Le « Trekking », moitié sport moitié aventure, n´est pas une compétition et surtout pas une dangeureuse escalade où l´âge et une certainne  condition physique soient necessairement exigés. C´est la façon même de déplacement des habitants de ces régions de montagne dans un pais qui manque de routes et parfois même de chemins pour piétons. Le Trekking traverse montagnes, vallées, fleuves, cols, villages, ponts suspendus, dont la distance et l´effort physique est fixé par nous mêmes.

Quoique le but principal de cette « course » soit jouir de la traversée elle même, l´habitude fait coincider généralement son arrivée avec l´une des bases des plus importantes montagnes des Himalayas, soit la base de l´Everest au Kumbu, les Anapurnas dans la région de Pokhara ou le Lantang Lirung, dans la Vallée du Langtang, tout près de notre village.

Ce sont des « Treks » organisés, d´une durée d´environ 12 jours, qui comptent  outre un guide, un cuisinier et des  porteurs, tentes de camping et tout le necessaire pour camper à l´extérieur. Vous pourrez ainsi jouir du paysage et de la photo sans le souci de l´équipage, logement et nourriture. La randonnée peut durer de 5 à 6 heures, échelonnée au cours d´une journée qui commence à six heures du matin et s´arrête vers 4 heures de l´après-midi, pour atteindre une  hauteur entre 4000 et 5000 metres.

Il existe d´autres « Treks » d´un niveau inférieur, près des centres  urbains importants, où vous pourrez visiter les villages tout autour et loger dans les petits « Logdes » du chemin, pour diner et dormir. Dans ce cas là et si votre sac à dos ne vous fait pas « peur », vous pourrez éviter les porteurs, non le guide, indispensable au Nepal. C´est une expérience unique pour approfondir dans la connaissance du pais et de ses habitants.

La « Source du Bunghre Khola » :  

Jusque là, mes premières randonnées avaient eu lieu autour de la Vallée du Chilime Khola, avec mon fils et toujours accompagnés par des jeunes du village. Nous ne restions plus de deux nuits dehors et toujours hébergés par des familles Tamangs.

Dejá en 2001, toujours accompagné par mon fils, nous nous sommes engagés dans deux « Treks » de niveau moyen. Le premier, une approche à la base du « Machapuchare », appelé « Amphitheatre des Annapurnas », dans la région de Pokhara et le second, le « Trek » de la Vallée du Lantang, près de notre village. Tous les deux d´une durée de quatre jours, logés pour la nuit dans des maisons du chemin appelées « Lodges » et avec la seule compagnie de nos guides. BHIM à Pokhara et GYALSAN au Lantang. Nous n´avons pas dépassé la hauteur de 3.200 m.

Avec ce précédent, j´ai eu la chance de trouver le livre « Nepal Himalayan Trekking », de Masayuki Nakamura, qui racontait, entre autres, l´expérience d´une équipe de japonnais à la base du Ganesh Himal, « The Source of the Bunghre Khola ».

Je l´ai tout de suite montré à mon fils, surpris par cet itinéraire inhabituel, en dehors del circuits touristiques connus et surtout parcequ´il nous dévoilait toute la partie Nord de notre Vallée, frontière avec le Tibet. La difficultée : sa durée de sept jours, en camping et à une hauteur proche aux 5000 m.

Nous étions tellement épris par cette expérience que, une fois que l´Oncle Milan nous eu donné son approbation et désigné l´équipe qui devait nous accompagner, nous decidâmes, non seulement de partir dans l´immediat, mais d´apporter notre «petit grain de sable » à cette aventure ; ne pas refaire le chemin de retour mais essayer de sauver le « Col du Paldor » et passer à la zone Est de notre Vallée. Et ce avec la seule garantie verbale de l´un de nos porteurs qui affirmait avoir traversé ledit « Col » avec son bétail, quelques années avant, pour atteindre le village de Somdang, point de depart du chemin qui devait nous reconduire à Gholjung. Ceci, sans la moindre indication de durée, hauteur et difficultées à franchir.

 

Photos

 

 

© www.malagaennepal.com